Visitez les ruines de Saint-Pierre avec Rent a Car Martinique

Lors d’un séjour en Martinique, il est indispensable de visiter les ruines de Saint-Pierre. Cette ville située au nord de la Martinique sur la côte Caraïbes, pas trop loin de la Montagne Pelée, est un véritable témoin d’une histoire tragique et émouvante. L’endroit a un grand charme avec la Montagne Pelée en arrière-plan, offrant un décor de carte postale. Rent a Car Martinique vous invite à la découverte des vestiges et des ruines de cette ville fantôme.

 

Ruines de Saint-Pierre
© Crédit photo : France-voyage.com

 

Une commune détruite en 1902

Lors des voyages, il y a des lieux qui vous marquent à jamais. Des images que vous ne pourrez jamais effacer de vos mémoires. Les ruines de Saint-Pierre font partie de ces endroits.

Le 8 mai 1902, la ville de Saint-Pierre, appelée auparavant « la perle des Antilles » a disparu en quelques heures sous les cendres, suite à l’éruption du volcan de la montagne Pelée. L’incendie a persisté pendant 100 jours à cause de la couche épaisse des cendres qui gardait la chaleur.

Aujourd’hui, la commune rebâtie, conserve les traces de cette terrible explosion. Des ruines noircies qui racontent l’histoire d’un matin malheureux, offrant aux visiteurs des balades pleines de charme et d’émotions.

 

Description des ruines de Saint-Pierre

Les ruines les plus symboliques et les plus emblématiques se situent dans le quartier du Fort, de part et d’autres de la rivière Roxelane:

Le théâtre

C’est un véritable témoin de la richesse culturelle de la ville. Il est une copie conforme de celui de Bordeaux. Dans le temps, il a été construit pour accueillir 800 personnes. Aujourd’hui, ils n’en restent que les escaliers, le dallage du péristyle et les vestiges des loges de la scène et du parterre.

La prison avec le fameux cachot de Cyparis

Le cachot de l’ancienne prison se trouve entièrement intact, juste derrière le théâtre. C’est là où fut retrouvé Louis August Cyparis, 3 jours après l’éruption, dans son cachot qui l’a protégé grâce aux murs très épais.

L’Eglise du Fort

Datant du XVIIème siècle, l’église du Fort fut la première église de Saint-Pierre. Après la violente éruption, il ne reste qu’un ensemble de ruines et de vestiges qui jonchent le sol.

La Maison Coloniale de Santé

La Maison Coloniale de Santé a été construite en 1938 et elle été le premier hôpital psychiatrique des Antilles Françaises. Aujourd’hui, il n’en reste que des ruines où on peut observer les « cellules » et trembler devant les chaises métalliques de contention ancrées dans le sol qui ont été déformées sous l’effet de la chaleur de la lave volcanique.

Si vous voulez en apprendre davantage sur cette tragédie de 1902, vous pouvez aller visiter les ruines de Figuier (au bord de la mer), de la Chefferie de Génie, de deux chapelles, etc… Le seul monument ayant totalement résisté à l’éruption est le vieux pont qui surmonte la rivière Roxelane.

 

Pour rejoindre la ville de Saint-Pierre et visiter ses ruines, pensez à louer une voiture en Martinique chez Rent a Car Martinique.