Marché Fort-de-France : un incontournable de la Martinique

Déambuler dans les allées colorées et odorantes du marché, discuter avec les locaux, s’extasier devant la grosseur de leurs avocats et repartir avec des épices, des fruits et légumes et du rhum arrangé ! C’est exactement ce que nous propose le marché de Fort-de-France, un lieu magique à voir absolument !

Ce que l’on sait moins sur ce marché, c’est qu’en fait il en existe plusieurs à Fort-de-France avec chacun leurs spécialités. Tour d’horizon sur ce lieu de passage obligatoire lors de vos prochaines vacances en Martinique.

Le Grand Marché de Fort-de-France ou Marché aux Épices (Angle des rues Antoine Siger et Isambert)

Abrité sous une grande halle de métal et de verre, ce marché a vu le jour dans les années 1885, puis a été restauré en 1989.

Les produits locaux qu’on y trouve et les gens que l’on rencontre à cet endroit sont le véritable reflet de la Martinique.

Inauguré par le maire de l’époque, le grand marché couvert de Fort-de-France offrait une infrastructure moderne aux marchands et producteurs locaux qui venaient de toutes les communes de l’ile pour y vendre leurs fruits et légumes à l’abri des intempéries.

C’est l’architecte Pierre-Henri Pick qui est à l’origine de cette structure, ainsi que celle de la Cathédrale Saint Louis, à l’ossature entièrement métallique.

Cet architecte français a également construit la bibliothèque Schoelcher dans le jardin des Tuileries à Paris. Elle fut ensuite démontée et envoyée en Martinique pour être reconstruite à Fort-de-France.

C’est sous cette immense halle que se tient donc le marché de Fort-de-France, tous les jours, sauf le dimanche.

Les fruits et légumes locaux débordent des étals des commerçants ! L’igname, la patate douce, la christophine, côtoient les bananes de toutes sortes, les épices comme la cannelle ou la vanille, ou bien encore les plantes et mélanges locaux à qui l’on donne des pouvoirs médicinaux ancestraux ! Le plus connu étant le bois bandé, dont vous devinerez aisément les vertus !

Au détour d’une allée, vous tomberez sur plusieurs dizaines de bouteilles colorées ! Vous ne pourrez pas résister à goûter pour choisir entre le planteur, le rhum arrangé ou le punch que l’avenante commerçante habillée aux couleurs locales vous proposera ! Laissez-vous tenter !

Au fond du marché de Fort-de-France, vous pourrez goûter aux spécialités créoles de la région. En effet, plusieurs stands proposent une restauration variée avec des plats simples, complets et savoureux aux bonnes odeurs d’épices locales.

Très souvent envahi de vacanciers, ce marché couvert propose des produits artisanaux, des souvenirs à ramener en Métropole, des acras maison, des salades de fruits frais et même des petites pâtisseries traditionnelles.

C’est un marché dépaysant et très agréable, niché au cœur de la ville de Fort-de-France.

Le Marché aux viandes, rebaptisé marché William Valère

Du nom de cet artisan boucher mort en 1968 qui s’est distingué par sa résistance et son courage sous l’occupation de Vichy, cette halle comporte une dizaine de stands de boucherie avec des enseignes locales et bien souvent originales !

Idéal pour choisir sa viande sans avoir à se rendre dans différentes boutiques, ce marché artisanal est composé essentiellement de boucheries traditionnelles.

Le Marché aux poissons : Man Zouzou (Place Clémenceau)

C’est le marché emblématique de l’île, car bien souvent les habitants et restaurateurs y sont présents dès le lever du jour pour y faire de bonnes affaires et choisir leurs poissons parmi la pêche du jour.

Les pêcheurs locaux y rapportent des crabes, du vivaneau, de la daurade, du thon, etc.

C’est un marché typique de Fort-de-France.

Le Marché du Parc Floral ou Max Ransay (Entre le Parc Floral et la Rivière Madame)

C’est le marché préféré des locaux à Fort-de-France, c’est certainement le plus authentique.

C’est également le marché aux fruits et légumes des foyalais.

Moins connu des touristes, il est composé essentiellement de locaux et de producteurs martiniquais.

Dans ce marché, les commerçants prennent le temps de parler avec les acheteurs et proposent des produits simples, provenant de leurs propres exploitations à des prix plus abordables qu’au Grand Marché couvert de Fort-de-France.

Le Marché Lafcadio-Hearn ou Marché de l’Asile (Bd du Général de Gaulle Place Lafcadio Hearn)

C’est également un marché très typique de Fort-de-France et totalement authentique, tout comme celui du Parc Floral.

Composé principalement de parasols et d’abris de fortunes, les étals regorgent de fruits et légumes de pays et de saison.

Le week-end, de superbes fleurs tropicales au parfum enivrant viennent compléter les produits proposés à la vente par les commerçants du marché.

Le Marché de l’Artisanat ou Village d’Accueil Touristique (Bd Ernest Desproge)

Installé sur le ponton, face au débarcadère des navettes maritimes, ce marché touristique propose des souvenirs locaux aux vacanciers qui font escale sur l’île.

Dans cet endroit, on est loin du marché traditionnel avec les fruits et légumes et produits du terroir.

Ce lieu de vente est essentiellement destiné aux touristes qui souhaitent rapporter un petit souvenir de l’ile aux fleurs.

Néanmoins, la promenade sur le ponton y est très agréable et permet d’admirer au loin, le Fort Saint Louis.

En Martinique, le marché est le lieu de folklore et de convivialité par excellence !

Vous y trouverez des fruits et légumes au gré des saisons, mais aussi des épices, de l’artisanat, des liqueurs, du poisson frais et de la viande.

Toutes les papilles y trouveront leur compte !

L’ambiance est typiquement créole, les vendeurs se côtoient et travaillent tous en étroite collaboration, c’est pour cela qu’on entend souvent des éclats de rire !

Promenez-vous dans les allées sans hésiter à demander le nom des fruits ou des légumes inconnus, admirez et respirez ces fleurs tropicales aux couleurs éclatantes ! Achetez des épices, et de l’alcool local, goûtez aux acras et autres spécialités culinaires du coin, vous ne le regretterez pas !